Logo Stimuli théâtre

Cours, ateliers et stages
de théâtre et de clown à Toulouse

Logo Roquelaine

Théâtre
Roquelaine

Logo fauteuils

giovanni1scansion1

Giovanni Iacomini

Comédien, Metteur en Scène
Directeur Théâtre Roquelaine

Formation théâtrale 

- divers stages de théâtre et de voix (Delphine Eliet, Mladen Materic, Jean-Claude Cotillard, Roy Hart Theatre, Helene Sage, Fabio Sforzini, Yves Marc (Théâtre du mouvement), Eric Zobel (Arts en scène))
- atelier du mouvement dramatique avec Jorge Gayon (2 ans)
- groupe de recherche théâtrale Artthéâtre avec Bernard Guittet (2 ans à temps plein)
- formation intensive Cie Lohengrin avec Didier Roux et Laurence Riout (1 an)
- a travaillé avec Thierry Delhomme, Georges Bratoëff, Alain Pialat

 Danse contemporaine

- divers stages de danse contemporaine (Ulrich Funke, Antonia Pons-Capo, Caroline Marcadé)
- a travaillé avec Christine Blanchard (3 ans)

A mis en scène :

dans les ateliers Stimuli théâtre depuis 2005 et dans un atelier de la Cie Lohengrin du théâtre du Hangar
- des scènes diverses issues de poésies ou de textes contemporains :
(Fabrice Agret, Jean Anouilh, Marion Aubert, Edith Azam, Simone de Beauvoir, Sergi Belbel, Dino Buzzati, Louis Calaferte, Gianina Carbunariu, Denise Chalem, Hubert Colas, Leonore Confino, Olivier Coyette, Martin Crimp, Emmanuel Darley, Rémi de Vos, Philippe Dorin, Don Duyns, R.W. Fassbinder, Roland Fichet, Jon Fosse, Glockner & Zantain, Jean-Claude Grumberg, Stéphane Guerin, Christophe Huysman, Jodorowski, Sarah Kane, Leslie Kaplan, Patrick Kermann, Agota Kristoff, Denis Lachaud, Joris Lacoste, Susana Lastreto, Daniel Lemahieu, Patrick Lerch, Sylvain Levey, Hanokh Levin, Frédéric Lordon, Ghérasim Luka, Philippe Minyana, Molière, Alfred de Musset, Marie Nimier, Bernard Noël, Pierre Notte, William Pellier, Charles Pennequin, Harold Pinter, José Pliya, Joël Pommerat, Racine, Jacques Rebotier, Noëlle Renaude, Francis Ricard, Falk Richter, Rainer Maria Rilke, Christian Rullier, Bertrand Russell, Roland Schimmelpfennig, György Schwajda, Spiro Scimone, Shakespeare, Saviana Stanescu, John Steinbeck, Christophe Tarkos, Jean Tardieu, Istvan Tasnadi, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Javier Tomeo, Matei Visniec)
- des scènes diverses issues de films :
(Danny Boyle, Claude Miller, Eric Rohmer)
- des processus d'improvisation corporelle et parlée
- des pièces de théâtre :
- One two one two three four (assemblage de textes de Philippe Dorin - Deux mots/Christ sans hache/Bouge plus/One two one two three four)
- Pourquoi tu n'appelles pas ? (assemblage de textes)
- Opéra bleu de Louis Calaferte
- Sur tout ce qui bouge - cabaret furieux (assemblage de textes de Christian Rullier)
- Migraaaants de Matei Visniec
- Kalashnikov - Comment trouver son bonheur dans le trauma (assemblage de textes de Stephane Guerin et Martin Crimp (Dans la république du bonheur))
- Burnout (assemblage de textes de Alexandra Badea)
- A deux heures du matin de Falk Richter
- Building de Leonore Confino
- ADN de Dennis Kelly
- C'est Noël tant pis, moi aussi je suis Catherine Deneuve (assemblage de textes de Pierre Notte)
- Outrage au public de Peter Handke
- Jouons avec Novarina (assemblage de textes de Valère Novarina)
- La saga des habitants du val de Moldavie de Marion Aubert
- Amour, ivresse et effondrement (assemblage de textes de Falk Richter)
- Exit de Fausto Paravidino
- Les oiseaux de Louis Calaferte
- Une baignoire révolutionnaire de Matei Visniec
- Le retour à la maison de Matei Visniec
- La colère de Pierre Notte
- L'usine de Magnus Dahlstöm
- Grammaire des mammifères de William Pellier
- Tendre et cruel de Martin Crimp
- Kvetch de Steven Berkoff
- Le brame des biches de Marion Aubert
- Sortir de sa mère de Pierre Notte
- C'est à dire de Christian Rullier
- Les baigneuses de Daniel Lemahieu
- One two one two three four de Philippe Dorin
- Je tremble (1&2) de Joël Pommerat
- Cercles/fictions de Joël Pommerat
- Le spectateur condamné à mort de Matei Visniec (2 versions)
- Electronic city de Falk Richter
- L'enfant rêve de Hanokh Levin
- C'était mieux avant de Emmanuel Darley
- A chacun sa vérité de Luigi Pirandello
- Caligula de Albert Camus
- Peanuts de Fausto Paravidino
- Festen de Thomas Vinterberg et Mogens Rukov, adapté pour la scène par Bo hr. Hansen
- La route de Agota Kristof
- Projection privée de Rémi de Vos
- La mastication des morts de Patrick Kermann
- des chansons :
(Anaïs, Charles Aznavour, Francis Blanche, Karin Clercq, Dominique A, Bob Dylan, Paris Combo, Jean-Louis Murat, Serge Reggiani, Mano Solo, H.F. Thiefaine)

A joué dans :

- Le Groupe présente Le Spectacle (collectif de comédiens)
- Jon Fosse, saison 1 de Séverine Astel
- Scansion dérisoire, création personnelle à partir de textes de Jean-Pierre Verheggen
- des petites formes au cabaret Lohengrin 2008- Une petite douleur de Harold Pinter
- Du rose dans ma vie, création de Bernard Guittet
- 3 heures d'improvisation libre
- Ce que nous sommes devenus pour oublier de Patrick Lerch
- Dommage qu'elle soit une putain de John Ford
- Nous, les héros de Jean-Luc Lagarce
- Le renard du Nord et extraits de "Ma Solange,..." de Noëlle Renaude
- I.G.I.N.E.C.I., création collective
- La mort de Tintagiles de Maurice Maeterlinck
- Opéra panique de Jodorowski
- Marat-Sade de Peter Weiss

 

POLE THEATRE : Benjamin Deux

photo portrait b2

 Metteur en Scène, Formateur
 Ateliers Théâtre (Débutants, Initiés, Avancés)
 Training de l'acteur et Atelier Création (Week-end)
 

Partenaire du Stimuli Théâtre depuis 2011, il travaille aux côtés de Giovanni Iacomini (Fondateur du Stimuli Théâtre) et de ses intervenants à la mise en place des contenus et techniques de jeu d'acteur. Après avoir accompagné plusieurs comédiens dans leurs recherches scéniques et créations, il a mis en scène plusieurs spectacles (théâtre contemporain) a conduit plusieurs ateliers et spectacles Stimuli depuis 2015.

Suite à un double parcours en Master 2 Ressources Humaines et Communication en 2003 (Nice, Paris), il a animé pendant 7 ans des ateliers théâtre en milieu scolaire (Classes Théâtre en Lycée, Ateliers d'écriture et Improvisation), et intervient sur Toulouse depuis 2014 dans les entreprises et collectivités (Région Occitanie, Airbus, Inserm, Mairies) pour des créations sur-mesure et évènementiels théâtre.

Il propose également des modules sur-mesure pour les organismes de formations autour des techniques théâtrales appliquées (Prise de parole, Savoir-Etre, Savoir-Vivre, Gestes et Postures professionnels, Cohésion d’équipe).

Aujourd'hui impliqué dans la gestion du Théâtre Roquelaine, des ateliers et de la programmation, il a pour ambition de soutenir les jeunes compagnies émergentes et auteurs de la région et du Grand Toulouse, en croisant les expériences, regards et pratiques. 


POLE CLOWN : Eric Seban

Clown vertical

Atelier Clown du mardi
Stages Clown et Marionnettes

Lors de sa formation aux Beaux Arts de Toulouse, il découvre l'univers du théâtre gestuel du metteur en scène Jao Douay de la compagnie « Histoire Commune ». Le travail du corps et du mouvement deviennent ses approches de prédilection.

C’est avec ce double bagage de plasticien et d’acteur que la marionnette s'impose à lui comme un « trait d'union évident ». Il entre alors au Tara Théâtre, compagnie de théâtre noir de marionnette, et se forme de façon autodidacte par la pratique. Il poursuit son désir de découverte en se formant auprès notamment d'Alain Recoing (Théâtre aux mains nues), Bruno Leone, Phillipe Genty et Claire Heggen. Il monte ensuite ses propres spectacles de marionnettes avec une prédilection pour la marionnette à gaine.

C’est dans un second temps qu’il valorise pour la première fois son « ridicule » auprès du metteur en scène Werner Buchler en participant à des spectacles de la compagnie « Les Objets Trouvés ». Il se forme ensuite spécifiquement au jeu clownesque auprès d'Eric Blouet, Christophe Thellier (hangar des mines) et Gyohei Zaitsu (danseur mélangeant bûto et clown). Nourri de ces explorations, il développe son propre personnage, Joseph, un clown mi clochard mi artiste de rue, marionnettiste débordé par ses objets et les histoires qui le traversent.


POLE ECRITURE : Christelle Monnet


71238043 1746628885472963 7576243183961505792 n Autrice
 Ateliers et stage écriture
 https://christelle-monnet.webnode.fr/

Formée à l'animation d'ateliers d'écriture créative à l'Université Paul Valéry de Montpellier (D.U Animation Ateliers Ecriture) en 2016 et avec le GFEN de Bordeaux en 2000, Christelle pratique l'espace scénique depuis vingt ans. Son parcours s'articule autour de l'exploration du langage, de l'imaginaire, de la création en utilisant l'écriture et le théâtre. Elle associe matériaux plastiques et matériaux sonores et utilise des méthodes pédagogiques de collaboration qui mettent en valeur l'individu au sein d'un collectif. "L'individu au service du collectif, le collectif au service de l'individu, un équilibre pour créer."

autoBio succincte : "02/08/1976 une journée de sécheresse. faut pourtant sortir de l'eau. une masse capillaire noire dressée sur la tête ouvre le passage. jaunisse et poils dans le dos, apparition d'un nouvel être humain. Christelle. pas d'autres prénoms. échappant ainsi à Renée et Simone. beau bébé, clap clap clap, feux d'artifices. propulsée dans la vie.

élevée dans un café non littéraire, le café de l'Union, lieu d'échanges, de liens, de paroles, de coups à boire. rencontres avec des êtres humains très différents. lieu de liberté. ne serait-ce pas ça la littérature ?

grandir. scolarité ça va. bac A3 lettres/spectacles, fac de lettres modernes pas pour moi. écriture, théâtre et cafés tout au long de la vie, à croire qu'il s'agisse d'un fil conducteur. s'en apercevoir, ne pas approfondir. surtout pas.

travailler un peu, beaucoup, jamais passionnément. dans tout et surtout... ah ! les êtres humains... à croire qu'ils sont le centre de mon monde. s'en apercevoir. approfondir en travaillant dans le social jusqu'à n'en plus pouvoir et partir pour fabriquer des dents. oui une dent ne parle pas, une dent est censée te foutre la paix. quoique. les humains, les dents et leur histoire car elles en ont une, ne serait-ce pas ça la littérature ?

écriture, théâtre et cafés tout au long de la vie, à croire qu'il s'agisse d'un fil conducteur. s'en apercevoir.
détermination. écriture. théâtre. formation. début de création - création associative - création personnelle - transmission - sans oublier de continuer à traîner dans les cafés. la littérature, la vie."